Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / /

Recouvrement d'un crédit et arrêt longue maladie

Recouvrement d'un crédit et arrêt longue maladie

Question posée par robert 09/04/2013

j'ai été en arret longue durée et maintenant en longue maladie ce depuis deux ans, ors je dois payer un credit mis en recouvrement par un huissier pour environ 800 euros. Mes revenus sont de 1299 euros. <puis je invoquer l'arrét maladie pour obtenir une suspension de l'exécution

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

bea

Nouvel expert

Le 04/07/2013

Non vous ne pouvez pas invoquer votre arrêt maladie pour une suspension de l'exécution. En revanche, si l'huissier refuse de vous accorder in échéancier, vous pouvez saisir le juge de l'exécution de votre domicile pour demander des délais de paiement. Prenez contact avec le greffier du tribunal d'instance le plus proche de chez vous, qui vous conseillera



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
claude garnier

magistrat honoraire

Expert

dominique thioudellet

expert immobilier | expertise evaluation immobilière sarl

Expert

christian odaert

retraité du secteur bancaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Chambre nationale des huissiers

Les huissiers de justice sont des officiers ministériels et leur activité est réglementée. Ils sont regroupés au sein d'une Chambre nationale des huissiers de justice (CNHJ). La CNHJ est un établissement d'utilité publique. Il en est de même des Chambres [...]



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.