Haut

Poser 1 question

Recouvrement par huissier

Le recouvrement amiable permet au créancier de récupérer sa créance en dehors de toute procédure judiciaire.

Les huissiers de justice sont des juristes ; à ce titre, ils établissent des actes juridiques ou interviennent à titre de conseil.

Leur intervention peut être obligatoire : c'est le cas des actes pour lesquels ils détiennent le « monopole » ; pour les autres actes – tel que le recouvrement amiable de créances – le recours à un huissier peut être conseillé.

Les conditions du recouvrement de créances

Recouvrement amiable ou judiciaire ?

Lorsqu'une personne – le débiteur – doit de l'argent à une autre personne – le créancier, ce dernier peut récupérer sa créance via 2 voies :

  • La voie judiciaire :
  • La voie amiable : le créancier doit exiger – lui-même ou par le biais d'un mandataire – le paiement de sa créance par le débiteur ; dans cette hypothèse, le créancier n'a pas besoin de titre exécutoire.

Bon à savoir : généralement, le créancier commence par opter pour un recouvrement amiable ; à défaut de paiement par le débiteur, il engage alors une procédure judiciaire.

Pourquoi avoir recours à un huissier ?

Le recouvrement de créances peut être mis en œuvre par le créancier lui même, par une société de recouvrement ou par un huissier.

En tant que professionnel du droit, l'huissier est un intervenant adapté, dans la mesure où :

  • Il connaît les procédures et est seul compétent pour mettre en œuvre les voies d'exécution forcée, le cas échéant.
  • Il dispose d'une autorité supérieure à celle d'un simple particulier, ce qui peut inciter le débiteur à payer.
  • Ses honoraires sont généralement moins élevés que ceux d'une société de recouvrement.

Recouvrement amiable par huissier, mode d'emploi

Les étapes :

  • Préalablement à tout recouvrement amiable, il faut vérifier que la créance est « certaine, liquide et exigible » : la créance doit se fonder sur une preuve (contrat, facture, etc.), son montant doit être déterminé et le délai de paiement doit être expiré.
  • L'huissier délivre une sommation de payer au débiteur, par courrier simple ou en recommandé AR. La sommation de payer est différente du commandement de payer par huissier.
  • À défaut de paiement, l'huissier procède à des relances, par courrier, par téléphone, par mail ou en se rendant directement chez le débiteur.

Bon à savoir : dans le cadre d'un recouvrement amiable, l'huissier n'a aucune prérogative spécifique ; il ne peut pénétrer au domicile du débiteur sans son accord, ni exercer une pression intempestive ou des menaces, sous peine de sanctions lourdes.

Les sommes récupérées par l'huissier sont reversées au créancier dans un délai de 3 à 6 semaines ; si la procédure échoue – le débiteur ne veut pas ou ne peut pas payer – le créancier peut engager une procédure judiciaire.

Bon à savoir : les frais d'huissier sont à la charge du créancier.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 

Poser une question

Téléchargements

Le guide de l'huissier
Le guide de l'huissier

Guide, question-réponses, astuces
55 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5500 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Recouvrement
par huissier : récupérer une créance à l'amiable
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Recrutement
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "Vos finances & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur la gestion de vos finances et de votre partimoine. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.